Robert DenoŽl, ťditeur

Les autres maisons d'édition dans la presse

 

Pour lire un article de presse, cliquer une fois sur sa vignette

 

1940

 

Les Nouvelles Editions Françaises ont été créées le 23 novembre 1940 à l'adresse des Editions Denoël, 19 rue Amélie, c'est-à-dire plus d'un mois après la réouverture de la maison-mère, fermée par l'occupant entre le 17 juin et le 15 octobre 1940.

Denoël y publie en décembre les deux premiers libelles antisémites de la collection « Les Juifs en France », et remet en vente deux ouvrages pour enfants parus en 1933, sans doute pour attester de l'existence de cette maison-croupion.

Le 23 janvier 1941 est constituée une association en participation entre Robert Denoël, gérant de la Société des N.E.F., et Marguerite Pauline Bagnaro, qui a pour objet l’édition, le lancement et la mise en vente de l’ouvrage de Louis-Ferdinand Céline : Les Beaux draps.

C'est à cette occasion que le siège de la société est illégalement corrigé en 21, rue Amélie.

Deux derniers libelles seront encore publiés en mars et avril 1941 dans la collection « Les Juifs en France ».

Cinq ouvrages nouveaux et deux rééditions constituent donc le catalogue des Nouvelles Editions Françaises, dont la seule activité durant la guerre sera de réimprimer le pamphlet de Céline jusqu'en 1943.

 

*

 

 

 

 

Dr George Montandon : Comment reconnaître le juif ?    [Nouvelles Editions Françaises]

[ novembre - n° 541 ]

Couverture,  novembre 1940   Paris-Soir,  28 décembre 1940   Paris-Soir,  4 août 1944   Journal Officiel,  21 février 1946

 

Dr Fernand Querrioux : La Médecine et les juifs   [Nouvelles Editions Françaises]

[ décembre - n° 542 ]

Couverture,  décembre 1940   Le Concours médical,  5 janvier 1941   Le Matin,  24 septembre 1941   Lettre à F. de Brinon,  5 janvier 1942 (1ère partie) [CDJC]   Lettre à F. de Brinon,  5 janvier 1942 (2ème partie) [CDJC]   

Le Matin,  26 janvier 1942   Journal Officiel,  21 novembre 1946