Robert DenoŽl, éditeur

 

Les Editions de la Tour

 

La société à responsabilité limitée des Editions de la Tour, au capital minimal de 25.000 francs, a été créée par Robert Denoël le 14 novembre 1944, avec pour prête-noms Maurice Percheron et Albert Morys, qui en sera le seul gérant .

Cette société, dont l'origine remonte au 15 octobre 1937, s'appela tout d'abord « La Publicité vivante », avant de devenir, le 20 novembre 1940, « Les Nouvelles Editions Françaises ».

Son siège social fut fixé au n° 5 rue Pigalle, qui était le domicile d'Albert Morys, avant d’être transféré, le 1er juin 1945, au n° 162 du boulevard de Magenta.

Cette enseigne a été créée en raison de la mesure d’interdiction qui frappait Robert Denoël depuis le mois d’octobre 1944, lorsqu’un administrateur provisoire fut nommé à la tête de sa maison d’édition, rue Amélie.

Il semble que plusieurs tentatives de publication aient eu lieu fin 1944, mais les premières productions avérées des Editions de la Tour datent de mars 1945 : ce sont des éditions de demi-luxe au tirage limité et numéroté, d'exécution très soignée.

A partir de septembre, 20 brochures « patriotiques » dues à Maurice Percheron et destinées à la jeunesse de France furent publiées : « Chaque fascicule apportera au lecteur, non seulement l’histoire d’une action glorieuse, mais encore une étude documentaire sur chacune des formes modernes de la guerre. »

     

Neuf titres sont parus du vivant de Robert Denoël, et huit après sa mort. La société fut mise officiellement en faillite le 20 janvier 1948.

 

1945


Cooper (Fenimore). Le Tueur de daims [n° 550]
Desnoyers (Louis). Aventures de Robert-Robert et de son fidèle compagnon Toussaint Lavenette [n° 551]
François (Lucien). Le Bonheur du jour [n° 552]
Gobineau (Comte de). Akrivie Phrangopoulo  [n° 547]
Gobineau (Comte de). Le Mouchoir rouge  [n° 548]
Guyenne (Commandant de). Collection « La Guerre des Hommes libres » : 20 brochures [n° 560 à 579]
Mérimée (Prosper). La Double Méprise  [n° 549]
Mérimée (Prosper). La Vénus d’Ile  [n° 546]
Sandeau (Jules). La Roche aux Mouettes [n° 558]

 

1946


Aimard (Gustave). Les Trappeurs de l'Arkansas [n° 927]
Cendrars (Blaise). Dan Yack. Le Plan de l’aiguille [n° 553]
Moreux (Serge). L’Aigle des mers [n° 554]
Moreux (Serge). Poèmes du feu [n° 555]

 

1947


Brousté (Urbain) Imride la Gauloise[n° 642]
Clavières (Charles). Cucurbitin le Miraculeux [n° 641]
Clérisse (Henry). J’avais des camarades [n° 556]
Clérisse (Henry). Trois Femmes pour un monsieur [n° 557]