Robert DenoŽl, éditeur

 

1984

 

Novembre

 

Le 20 : le manuscrit autographe [962 pages in-folio] de L'Ecole des cadavres est mis en vente aux enchères à l'Hôtel Drouot et réalise 135 000 francs, plus les frais.

Il se compose de 96 « sections » d'inégale importance [une à 33 pages], et présente de nombreuses variantes avec le texte imprimé. Certains passages absents ont probablement été ajoutés sur la dactylographie ou sur épreuves. Plusieurs documents (coupures de journaux, tracts, citations copiées par une main étrangère) sont insérés à différents endroits du texte.

Selon l'expert, Thierry Bodin, il s'agit d'un manuscrit de premier jet, abondamment raturé et corrigé. Certains passages sont supprimés ou existent en deux versions, dont une biffée. Bien souvent, écrit-il, « l'écriture rend compte de la fébrilité dans laquelle ce texte polémique a été rédigé. »